Accueil Maison Sécurité Alarme de télésurveillance qui se déclenche sans raison : que faire ?

Alarme de télésurveillance qui se déclenche sans raison : que faire ?



Avec les nouvelles technologies et l’essor des maisons connectées, les systèmes de télésurveillance se démocratisent. Toutefois, personne n’est à l’abri d’une défaillance technique et il peut arriver que les alarmes se mettent à sonner alors qu’il n’y a aucun risque. Pourquoi cela se produit-il ? Comment éviter que votre alarme sonne sans raison ?

Les détecteurs

Si votre alarme se déclenche sans raison, il faudra avant tout vous intéresser de près aux détecteurs de votre système de télésurveillance. En effet, ces derniers peuvent être mal placés. Par exemple, il faut éviter de les installer dans la cuisine ou la salle de bain car ces pièces sont humides et l’émanation de vapeur ou de fumée de cuisson va déclencher des faux positifs qui vont rapidement vous agacer. En ce qui concerne les intrusions, ne disposez pas vos détecteurs de mouvements au mauvais endroit. Ils doivent vous alerter en cas d’intrusion par l’extérieur et non à chaque fois qu’un membre du foyer ouvre une porte. Enfin, prenez en compte certains facteurs comme :

  • les sources de lumières qui sensibilisent les détecteurs
  • les sources de chaleurs comme les radiateurs ou la cheminée qui rend également les détecteurs plus sensibles
  • les objets réfléchissants (miroirs)
  • les variateurs de lumière ou les appareils électroménagers
  • les lieux accessibles pour les animaux de compagnie

Quelques réglages

Pour que votre système de télésurveillance soit performant et efficace, il convient d’éviter les fausses alertes. Afin d’optimiser vos installations, vous pouvez régler vos détecteurs via une télécommande ou directement depuis votre smartphone. Le plus important est de bien paramétrer les niveaux de sensibilité (intermédiaire). En outre, certains dispositifs vous permettent de régler différents modes comme « à la maison » ou « absent ».

Les éléments externes comme les courants d’air

Bien que cela puisse sembler étonnant, les courants d’airs ne sont pas très appréciés des détecteurs de mouvements. Effectivement, ces derniers laissent penser qu’une intrusion a lieu alors que ce n’est pas le cas et votre alarme pourrait s’activer pour rien. Afin d’éviter toute déconvenue, placez vos détecteurs loin des ventilateurs et de la VMC. En ce qui concerne les fenêtres, il est évident qu’il est préférable de les fermes lorsque vous vous absentez.

Le système à redondance

Le système à redondance est l’un des plus pertinents car il utilise les données de plusieurs capteurs pour déclencher l’alarme ou non. Etant donné qu’un cambrioleur ne reste pas immobile, si un seul détecteur s’active, l’alarme ne sonne pas. Si plusieurs détecteurs sont réactifs successivement sur une courte durée, l’alarme s’active.

Pour terminer, faites attention à la batterie car un défaut d’énergie peut rendre vos détecteurs inefficaces.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -Bannière 300x250

Derniers articles

Comment poser soi-même un portail battant ?

En plus d'assurer la protection de la maison, un portail joue également un rôle...

Comment réparer un trou dans le mur ?

Dans une habitation, les petits accidents sur les murs peuvent vite arriver avec un...

Éoliennes domestiques : attention à leurs positions quand vous en avez plusieurs !

Une récente étude s’est penchée sur l’impact des parcs à éoliennes sur l’efficacité de...

Maison et appartement : les 3 critères du confort

La notion de confort, parfois subjective, peut varier d'une personne à une autre, selon...

Aménager une cuisine extérieure d’été dans son jardin

Le printemps arrive, les beaux jours aussi. Toujours soumis à un couvre-feu, il est...
- Advertisment -

Sujets populaires