Accueil Auto & Moto Comment assurer l'entretien de son véhicule utilitaire ?

Comment assurer l’entretien de son véhicule utilitaire ?



Si certains particuliers possèdent des véhicules utilitaires, les professionnels sont généralement les premiers à en acheter. Essentiel à leur activité, les véhicules utilitaires doivent conserver un très bon état pour valoir l’investissement. Investir dans diverses garanties et dans son entretien est alors primordial. Le point sur toutes les meilleures façons d’entretenir son véhicule utilitaire.

Bien connaître sa garantie constructeur

Quand un véhicule est essentiel à son quotidien, il est plus que jamais nécessaire d’être attentif à toute la sécurité qui entoure son achat. Les véhicules utilitaires sont fréquemment amenés à faire de la route ou à du transport de charge, aussi faut-il surveiller les garanties incluses dans les contrats des constructeurs.

Généralement, les garanties sont valables deux ans. Elles assurent à l’acheteur que les frais d’entretien seront pris en charge par le constructeur sur cette durée. Pour bien bénéficier de sa garantie constructeur, toutefois, il faut s’assurer de suivre les modalités spécifiées. Cela peut par exemple prendre la forme de visites de contrôle au concessionnaire à certains kilométrages.

La garantie constructeur est valable en toutes circonstances pour un achat de véhicule neuf ou récent. Cette obligation commerciale du constructeur s’applique même si le bien a été acheté dans l’Union Européenne. C’est, pour certains professionnels, l’opportunité d’acheter un véhicule utilitaire venant du reste de l’UE, proposant des tarifs plus intéressants. Avoir recours à un mandataire véhicule utilitaire, par exemple, permet d’acquérir son nouveau véhicule sous les mêmes délais et conditions qu’en achetant en France.

Penser aux extensions de garantie

En plus de sa garantie constructeur, l’entretien en bonne et due forme de son véhicule utilitaire peut s’assurer en optant pour une extension de garantie. Ces dernières ne dépendent plus du constructeur et sont payantes. Les montants varient énormément, en fonction des organismes financiers liés à la garantie et des prestations souhaitées.

Lire l’intégralité des contrats d’extensions de garantie est primordial, car certaines ajoutent des restrictions d’utilisation. S’assurer que les restrictions n’entrent pas en opposition avec les besoins pour le véhicule utilitaire est la première chose à faire. Par exemple, certaines extensions de garantie ne prennent pas en compte l’électronique du véhicule, tels que les logiciels ou les systèmes informatiques. Si ce sont des outils que le professionnel compte particulièrement protéger, l’extension de garantie se trouve inutile.

Une extension de garantie peut se révéler très onéreuse et ne s’applique surtout que pour résoudre les problèmes. Cette garantie curative ne permet en effet pas de demander de l’aide en prévention sur l’entretien de son véhicule. C’est aussi pour cela que le propriétaire du véhicule utilitaire ne doit pas compter uniquement sur les garanties extérieures. Un entretien au quotidien permet d’assurer un bon fonctionnement de son véhicule. Cela reste la priorité.

L’importance de l’entretien régulier

Pour s’éviter les pannes et incendies d’usage au fil de l’utilisation de son véhicule utilitaire, il faut alors avant tout prendre soin de son auto. Ce soin passe tant par un entretien interne qu’un entretien externe du véhicule. À partir du moment où la garantie du constructeur ne s’applique plus, c’est au propriétaire des véhicules de prendre en charge tout l’entretien.

Dans le cas d’un véhicule utilitaire, le contrôle technique se réalise en deux temps. D’une part, il faut réaliser un contrôle technique périodique. Celui-ci est à l’initiative du propriétaire du véhicule. Il doit obligatoirement être réalisé dans les six mois avant le quatrième anniversaire de mise en circulation. Selon les résultats de ce premier contrôle, le propriétaire connaîtra la date de son futur contrôle technique périodique.

En plus de ce dernier, le propriétaire d’un véhicule utilitaire doit également réaliser un contrôle technique complémentaire. Au bout de huit mois après le premier contrôle technique, et avant la date anniversaire de celui-ci, le véhicule utilitaire réalise ces tests supplémentaires. Ils servent notamment à contrôler les émissions polluantes du véhicule utilitaire, devant respecter des normes européennes et françaises.

Les véhicules utilitaires d’occasion protégés ?

Si le propriétaire n’a pas souhaité acheter un véhicule utilitaire neuf ou récent, il peut se questionner sur les garanties dont bénéficie son bien. En règle générale, acheter en neuf permet de s’assurer des premières années d’entretien plus faciles, puisque prises en charge par le constructeur.

Comment assurer l’entretien de son véhicule utilitaire d’occasion ? La réponse à cette question dépend de l’endroit où le véhicule d’occasion est acheté. En effet, aujourd’hui, de nombreux concessionnaires proposent à l’achat leurs véhicules d’occasion. La prise en charge de l’entretien varie alors en fonction de la marque d’achat. Généralement, une garantie supplémentaire sera accordée, allant de 3 à 36 mois, selon l’ancienneté du véhicule.

Dans le cas d’un achat à un particulier pour un véhicule utilitaire dont la garantie commerciale est terminée, ce sera alors comme pour les véhicules neufs. L’entretien passe par le propriétaire du véhicule. Passer par un mandataire de véhicules utilitaires pour son occasion peut permettre de profiter des garanties d’occasion puisqu’ils appliquent généralement les modalités des constructeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -Bannière 300x250

Derniers articles

Comment poser soi-même un portail battant ?

En plus d'assurer la protection de la maison, un portail joue également un rôle...

Comment réparer un trou dans le mur ?

Dans une habitation, les petits accidents sur les murs peuvent vite arriver avec un...

Éoliennes domestiques : attention à leurs positions quand vous en avez plusieurs !

Une récente étude s’est penchée sur l’impact des parcs à éoliennes sur l’efficacité de...

Maison et appartement : les 3 critères du confort

La notion de confort, parfois subjective, peut varier d'une personne à une autre, selon...

Aménager une cuisine extérieure d’été dans son jardin

Le printemps arrive, les beaux jours aussi. Toujours soumis à un couvre-feu, il est...
- Advertisment -

Sujets populaires