Comment entretenir et réparer son pare-brise de voiture ?

Le pare-brise est une pièce essentielle de la voiture, mais également une pièce relativement fragile. Effectivement, elle est exposée à de nombreux chocs et peut donc facilement être endommagée. Malgré tout, pour augmenter la durée de vie d’un pare-brise et en prendre soin, il existe quelques astuces faciles à mettre en place et de bon réflexe à prendre.

Réagir vite en cas de problème

Le meilleur conseil qu’il est possible de donner pour entretenir son pare-brise, c’est de réagir vite en cas de problème. Effectivement, en apprenant à repérer et à réparer les petits problèmes qui surviennent souvent, vous pourrez éviter que la situation n’empire et qu’elle ne vous force à changer complètement l’intégralité du pare-brise.

L’avantage, c’est qu’une réparation de pare-brise coûte toujours moins cher que son remplacement. Il faut donc être attentif à deux principaux problèmes : les impacts sur le pare-brise et un problème d’étanchéité des joints. Ces deux problèmes sont fréquents et peuvent être facilement gérés pour peu que l’on sache s’y prendre. Sinon, il est toujours possible de demander l’aide d’un professionnel.

Comment réagir en cas de problème ?

Si vous repérez un impact sur votre pare-brise, vous devez le gérer rapidement pour éviter qu’il n’empire. Un simple impact peut rapidement se transformer en large fissure si on ne le répare pas. Pourtant, il est très facile de réparer un impact. Il suffit d’acheter la célèbre résine spéciale et de l’appliquer sur l’impact. Ainsi, les vibrations du véhicule ne pourront pas agrandir l’impact. Bien sûr, si celui-ci est trop grand ou s’il gêne la vision du conducteur, il faudra changer le pare-brise.

Pour ce qui est de l’étanchéité des joints du pare-brise, c’est également un problème qu’il faut gérer rapidement. D’abord, parce qu’en cas de fortes pluies, vous risquez de retrouver votre voiture inondée. Ensuite, parce que de mauvais joints ne protègent plus le pare-brise des vibrations et il pourrait alors se briser. Il suffit d’acheter une pâte à joint étanche spéciale et de l’appliquer avec son doigt mouillé, par de l’eau ou du vinaigre, là où les fuites sont les plus fréquentes.

Les bons réflexes de l’entretien du pare-brise

Nettoyer son pare-brise n’est pas seulement une bonne chose pour améliorer la visibilité du conducteur. Cela permet également de révéler plus facilement les éclats sur le pare-brise. Effectivement, ils sont toujours moins visibles s’ils sont couverts par la poussière et la saleté. Nettoyer son pare-brise de temps en temps est donc un bon réflexe à prendre.

Enfin, il faut également prendre l’habitude de contrôler ses balais d’essuie-glace pour s’assurer qu’ils sont en bon état. Un balai en mauvais état peut rayer et abîmer le pare-brise, ce qui le fragilisera. Un balai en mauvais état nettoiera également moins bien, ce qui participera à rendre les impacts plus difficiles à repérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*