Accueil Maison Comment poser soi-même un portail battant ?

Comment poser soi-même un portail battant ?



En plus d’assurer la protection de la maison, un portail joue également un rôle important dans la décoration de la maison. Voilà pourquoi il doit être choisi avec soin. Plusieurs modèles vous sont ainsi proposés en fonction de vos besoins : portail coulissant, portail ajouré, portail battant, etc. Si votre choix s’est porté sur ce dernier, sachez que vous pouvez assurer vous-même sa pose. Vous devez toutefois veiller à bien respecter les étapes et les règles en vigueur.

Prenez en compte différents critères importants

Avant de poser votre portail, il est essentiel que vous l’adaptiez aux contraintes de votre habitation pour faciliter son installation. Il doit, en effet, pouvoir assurer son rôle de protection, tout en mettant en valeur votre propriété. Cette étape est essentielle pour le cas d’un portail battant, tout comme celui d’un portail coulissant.

Pour cela, plusieurs critères doivent être pris en compte, notamment le design, la résistance aux chocs et le système de fermeture de la structure. Par ailleurs, sachez que le portail battant est disponible en version manuelle. Très répandu, ce modèle offre une touche décorative à la clôture. Le portail battant peut également être associé à un système de motorisation, il s’agit du portail battant motorisé. L’avantage est qu’il apporte un meilleur confort à l’habitation grâce à sa commande à distance. De plus, vous devez accorder une importance particulière au matériau avec lequel le portail a été conçu : bois, PVC, aluminium, fer forgé… Prenez notamment en compte les conditions climatiques de la région dans laquelle vous vivez afin que celui-ci résiste aux intempéries.

un portail battant

Munissez-vous des outils et des équipements nécessaires

Comme dans n’importe quel travail d’aménagement extérieur, la pose de portail requiert des équipements performants pour assurer un résultat soigné. Vous devez ainsi vous munir des outils et des matériaux nécessaires avant de procéder à la pose de votre portail battant.

En termes d’outils vous aurez notamment besoin d’un mètre, d’une perceuse à percussion, de clés (plates et à cliquet), d’un crayon, d’un marteau, de jeu de cales biseautées, d’un niveau à bulle, d’un serre-joint, d’un forêt à béton, de fil à plomb, etc. Pour ce qui est des matériaux il vous faudra un portail battant, une planchette martyre, des gonds, de la peinture, des sabots à butée, d’une crapaudine, d’un verrou, etc. Les équipements de protection individuelle (EPI) sont bien entendu à prévoir pour plus de sécurité : chaussures de sécurité, casque, gants de protection…

Choisissez le type de pose adapté

Une fois que vous avez sélectionné votre portail et que vous vous êtes équipés des bons outils, réfléchissez au type de pose le plus adapté. Ceci est très important pour assurer la solidité et la durabilité de votre structure.

La pose en applique

Pour ce type de pose, les éléments de fixation sont installés sur la face intérieure des piliers, les charnières sur la partie haute et les articulations au pied des piliers. Il est important de vérifier la longueur du portail et l’écartement des piliers avant de poser le portail. Celui-ci doit être inférieur à la longueur des vantaux. L’avantage avec la pose en applique est qu’elle permet une ouverture maximale des vantaux (jusqu’à 180 °).

La pose en tableau, entre piliers ou en affleurement

Contrairement à la pose en applique, les éléments de fixation sont posés face à face et les charnières en partie haute. Les articulations et les crapaudines sont, quant à elles, placées au sol, au pied des piliers. Cette technique de pose est la plus répandue et la plus simple à réaliser. Elle présente cependant un inconvénient : l’ouverture des vantaux est très limitée par rapport à la pose en applique (environ 90 °). La pose en affleurement est un compromis entre les poses en tableau et entre piliers. Sa technique consiste à poser les charnières au coin intérieur des piliers afin de permettre une large ouverture des vantaux (120 °).

Réalisez les travaux étape par étape

Bien que la pose de portail battant soit relativement simple, elle demande une certaine exigence pour assurer un travail de qualité. L’une des premières règles à respecter est de réaliser les interventions étape par étape.

  • préparer le montage du portail : veillez à ce que les piliers soient aux bonnes dimensions (hauteur plus haute que celle du portail) et que l’ouverture respecte bien les dispositions de l’urbanisme (orientée vers l’intérieur de la propriété).
  • Repérer l’emplacement du portail : pour trouver le bon emplacement, apportez une attention particulière aux prises de mesures et aux repérages du portail.
  • Poser les éléments de fixation : soignez bien le calage du portail afin d’avoir un résultat solide et résistant.
  • Procéder aux derniers réglages : réalisez bien les scellements pour que la fixation soit robuste.

Vous savez à présent comment installer un portail battant vous-même.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -Bannière 300x250

Derniers articles

Peindre son papier peint : techniques, peintures et astuces

À l'achat ou la rénovation d'une maison, il peut venir à certains l'envie de...

Comment réduire sa facture d’énergie grâce à l’électricité verte ?

La surconsommation des énergies est un réel problème de nos jours. De nombreux Français, soucieux...

Quels sont les conseils d’utilisation du ciment prompt ?

De base, le ciment prompt est utilisé par les professionnels du BTP. Mais depuis plusieurs...

Comment sécuriser sa maison pour vivre en toute quiétude ?

Il y a peu d’éléments plus importants dans notre vie que le domicile où...

Comment réussir l’aménagement de son loft ?

Les lofts ne font plus partie des nouveautés, mais ils conservent encore un attrait...
- Advertisment -

Sujets populaires