Comment purger un radiateur ?

Radiateur blanc et tournevis dans le purgeur

Si vous remarquez que vos radiateurs ne chauffent pas de manière homogène ou bien qu’ils font des bruits inhabituels, il est fort probable qu’ils aient besoin d’être purgés. La purge d’un radiateur permet d’évacuer l’air qui se trouve à l’intérieur. C’est une opération qu’il faut réaliser au moins une fois par an afin d’optimiser ses performances. Comment procéder ?

Purger avant la période de chauffe

Il est préconisé de procéder à la purge des radiateurs une fois par an, idéalement avant la période de chauffe. En effet, après l’hiver, il est possible que l’air s’infiltre dans le circuit à la place de l’eau. C’est pourquoi certains radiateurs sifflent ou chauffent moins bien (ou de façon hétérogène). Dans la plupart des cas, une purge permet de résoudre ces problèmes et d’optimiser la performance des radiateurs.

Lorsqu’ils sont bien entretenus, ils permettent de réaliser des économies d’énergie. De plus, un entretien régulier prolonge la durée de vie de la chaudière qui sera moins sollicitée. Par ailleurs, pensez à installer un répartiteur de chaleur Trybatec, par exemple, afin de mesurer et d’adapter votre consommation.

Comment purger un radiateur ?

Purger un radiateur est à portée de n’importe qui. Bien sur, le radiateur doit être froid, mais la chaudière peut continuer à fonctionner sans problème. Pour procéder, vous aurez seulement besoin de deux outils : une pince (ou un tournevis) et un petit récipient.

Aujourd’hui, la plupart des radiateurs sont munis d’un purgeur. Il s’agit d’une vis entourée d’un contour blanc, située en haut du radiateur, à l’opposé des tuyaux. Il convient donc de dévisser jusqu’à ce que l’air s’échappe du radiateur. Sur les modèles plus anciens, vous aurez besoin d’une pince et un peu d’eau va s’écouler. Dans ce cas, laissez couler l’équivalent d’un petit verre d’eau pour mener la purge à bien.

Attention, si l’eau qui sort est foncée, votre radiateur s’est probablement emboué au fil du temps et la circulation de l’eau dans les conduits est altérée. Vous devrez alors procéder au désembouage.

Enfin, vous n’avez plus qu’à remettre la vis en place et le tour est joué. Il est toutefois conseillé de commencer par le radiateur situé au plus près de la chaudière et de finir par le plus éloigné. N’oubliez pas de vérifier si vous avez bien serré les vis du purgeur.

Après la purge, contrôlez la pression dans le circuit de chauffage

Une fois que vous avez purgé vos radiateurs, pensez à vérifier la pression de votre chaudière. En temps normal, elle se situe entre 1 et 1,5 bars. Si la pression est inférieure, vous n’avez qu’à ouvrir le robinet de remplissage de la chaudière pour remonter le niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*