Comment réparer un ampli de guitare ?

Certains réparateurs sont spécialisés dans les amplis rétro

Fans de brocantes et de musique ? Vous avez récupéré un vieil ampli à lampe ou à transistor pour trois sous le week-end dernier et vous aimeriez bien l’utiliser pour jouer de votre bonne vieille guitare électrique, mais il ne fonctionne plus ? Voici quelques conseil pour le remettre à neuf.

Pourquoi votre ampli de guitare ne fonctionne plus ?

Les amplificateurs stéréo Hi-Fi de la fin des années 1900 sont souvent gage de très haute qualité, mais leur âge fait qu’on en trouve rarement des qui fonctionnent parfaitement. Que votre ampli soit à lampe ou à transistor, la cause la plus courant pour cette détérioration est souvent… la poussière, tout simplement ! Suite à cela, certains composants ont pu rendre l’âme et il vous faudra les remplacer, mais avant tout, une bonne séance de nettoyage s’impose.

Nettoyer un ampli à lampe ou à transistor

Tout d’abord, commençons donc pas un grand nettoyage de printemps. Ouvrez le capot de l’appareil qui se présente généralement comme une tôle fixée par des vis. Puis, à l’aide d’un pinceau à poils semi-souples ou d’une brosse à dents, grattez sans forcer toutes les parties internes et les différents composants de l’amplificateur. Pour terminer, utilisez un aérosol à air sec pour vous débarrasser définitivement de la poussière. N’utilisez aucun produit chimique ou liquide, ni même de l’eau, cela risquerait d’endommager le système électronique.

Remplacez les composants défectueux

Maintenant que le champ est libre, observez les différents composants à l’œil nu. Identifiez les résistances et vérifiez qu’elles ne soient pas brûlées, ainsi que les condensateurs, qui ne doivent pas être gonflés. Sachez que les gros condensateurs ont une durée de vie de 25 à 30 ans maximum. Si les vôtres ont plus de vingt ans, même s’ils fonctionnent encore, il est judicieux de les changer.

Vérifiez également tous les fusibles et remplacez-les si besoin. Attention à toujours utiliser des fusibles de caractéristiques identiques : si un T est gravé sur le culot, par exemple, c’est qu’il s’agit d’un fusible temporisé. Il convient donc de le remplacer par un homologue.

Testez votre amplificateur

Attention ! Il ne s’agit pas là de brancher directement votre guitare et de jouer votre morceau préféré à fond les ballons, vous risquerez de tout griller ! Placez plutôt le volume à zéro et la balance au milieu, sans raccorder ni enceinte ni entrée audio, et mettez votre ampli en marche.

  • L’ampli s’allume et ne fume pas : très bon signe ! Vous pouvez dès à présent brancher votre guitare et monter le volume PROGRESSIVEMENT. Si le son sort, bravo, vous avez réparé votre ampli. Si aucun son ne sort, il vous suffit peut-être de tripoter un peu les différents boutons en façade de votre ampli. Ce n’est peut-être qu’un problème de corrosion. Un simple spray de nettoyant contact pourra corriger le tir.
  • L’ampli s’allume et fume : pas très bon tout ça. Éteignez tout de suite votre ampli. Les fusibles sont là pour éviter que votre ampli grille. Dans votre cas, ils n’ont pas l’air de fonctionner. Vérifiez-les à nouveau et si le problème persiste, il vous faudra alors vous tourner vers les transistors. Vérifiez-les à l’aide d’un Ohmmètre – ils doivent afficher une valeur de 0.500 mV – en les dessoudant un à un si besoin.
  • L’ampli s’allume et et ne fume pas, mais il n’y a toujours pas de son : pas top, mais pas pire non plus. Avant de faire quoi que ce soit, vérifiez à nouveau vos fusibles, il se pourrait que l’un d’entre eux ait lâché lors du branchement. Localisez l’étage de pré-amplification et tripotez les soudures du pré-ampli. Pas de souci, la tension dépasse rarement les 36 volts, c’est donc sans danger. Par contre, évitez de toucher la partie amplification, dont le voltage peut monter jusqu’à 63 volts. Si vous entendez un grésillement, c’est signe que votre ampli fonctionne. Le problème peut alors venir soit d’un mauvais branchement, soit du transistor du pré-ampli.

Si aucune des ces solutions ne fonctionne, votre ampli est peut-être bien dans un état de non-retour. Mais si des sons sont produits, à une étape ou une autre de ce processus, c’est que la panne n’est pas si grave. Demandez l’avis d’experts qui pourront sans doute vous aider plus amplement. Bon courage, et bonne séance de guitare !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*