Comment savoir si votre compte Facebook a été piraté ?

Masque anonymous sur fond bleu

Vous en avez sans doute entendu parler : Facebook a été victime d’un piratage massif qui aurait, en théorie, impacté autour de 50 millions de comptes. Depuis cet événement, le réseau social semble enquêter sans relâche pour essayer de comprendre exactement les motivations et les conséquences de cette attaque. En même temps, la marque essaye de redorer son image auprès de ses utilisateurs et a mis en place une page vous permettant de savoir si votre compte a été piraté.

Une page dédiée

Pour savoir si votre compte a été piraté, il suffit de vous connecter à votre compte Facebook et de vous rendre sur une page dédiée, qui a été mise en place pour vous informer si votre compte fait partie des comptes piratés à la fin du mois de septembre. L’accès à cette page requiert impérativement que vous vous connectiez en même temps à votre compte Facebook depuis le même navigateur.

Cette page, qui se trouve dans la catégorie sécurité et confidentialité de la rubrique d’aide du réseau social, est exclusivement rédigée en anglais. Vous y trouverez certaines explications sur le piratage qu’a subi la plateforme et vous apprendre où en est l’enquête que mène l’entreprise. Tout à la fin, dans un encadré bleu, vous trouverez un message vous informant si vous avez été piraté ou non.

Un piratage dont on ignore encore les conséquences

Si vous découvrez que vous avez été piraté, ne paniquez pas trop vite parce qu’il y a peu de chances qu’elle exige que vous payiez une réparation pour résoudre le problème. En effet, pour le moment, tout le monde ignore les intentions qu’avaient les pirates et personne ne sait non plus s’ils ont eu accès à des informations personnelles.

Facebook a également tenu à rassurer l’ensemble de ses utilisateurs en annonçant que la faille de sécurité avait été colmatée et que les applications reliées à Facebook étaient donc également parfaitement sécurisées. L’entreprise a insisté sur le fait qu’il n’était alors pas nécessaire de modifier son mot de passe et qu’il n’y avait, pour le moment, aucune raison de s’inquiéter pour les données personnelles.

Un piratage d’envergure

Malgré ces quelques mots rassurants, le réseau social est bien obligé d’admettre qu’ils reposent principalement sur son ignorance. Comme l’entreprise ne sait rien des motivations des hackers et qu’elle n’a pu déceler aucune conséquence à cette attaque, elle suppute qu’il n’y a eu aucune conséquence et aucun vol de données personnelles.

Seule une enquête de longue durée pourra définitivement répondre à toutes les questions que soulève cette attaque informatique. En attendant, nous savons seulement avec certitude que cette attaque est l’une des plus importantes qu’ait jamais subies le réseau social et qu’elle arrive au pire moment : quelques mois après le scandale Cambridge Analytica.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*