Accueil Maison Construire sa maison en 2021 : la norme RT2020 remplace l'ancienne

Construire sa maison en 2021 : la norme RT2020 remplace l’ancienne



La norme en vigueur depuis le 1er janvier 2013 visant à limiter la consommation d’énergie primaire des logements neufs à 50 kWh/m² par an en moyenne vient d’être remplacée. Depuis le 1er janvier 2021, la norme RT2020 est effective pour les constructions neuves.

La RT2020 est en vigueur

La norme RT2020 est venue remplacer la norme RT2012. En ce début d’année, cette nouvelle norme apporte son lot de changements dans le domaine de la construction de bâtiments. À présent, toutes les constructions neuves devront être conçues avec un objectif bien précis : consommer peu d’énergie.

En d’autres termes, les nouveaux logements auront pour finalité d’équilibrer leurs dépenses et leur production d’énergie. Par ailleurs, leur production d’énergie devra être supérieure à celle consommée. Il s’agit du concept qui s’intitule « Bâtiments à Energie POSitive », soit BEPOS.

Mis en place par le Ministère de la Transition Energétique, ce dernier a pour objectif d’ajouter des moyens de production d’énergie en utilisant les énergies renouvelables, et en réduisant le gaspillage énergétique. Globalement, la RT 2020 concerne tous les postes de consommation d’un logement.

Le boom de l’autoconstruction et de la rénovation

Selon des données récentes collectées par le bureau d’études spécialisé, Caron Marketing, entre 8 000 et 10 000 foyers se lancent dans la construction d’un habitat écologique chaque année. De nombreuses sociétés proposent diverses solutions, comme la location d’une nacelle, pour travailler en toute sécurité.

Avant de se lancer dans ce type de projet, il est important de prévoir le matériel nécessaire. Que ce soit pour réaliser des tâches de finition telles que l’installation d’une climatisation ou du système électrique, l’usage de machines prévues à cet effet est indispensable.

Dans le cadre de la construction d’un logement, le choix des matériaux de construction, l’optimisation de la lumière naturelle, le chauffage, l’isolation thermique, la production d’eau chaude par le biais d’une énergie verte ou encore la performance thermique des fermetures, font partie des critères essentiels à prendre en compte.

La pandémie mondiale accélère ce phénomène

Les chantiers fleurissent à vue d’œil sur le sol national. Depuis le début de la crise pandémique, un réel engouement pour la construction ou la rénovation de logements se fait ressentir auprès des Français. Façonner son habitat, c’est en quelque sorte une manière de se construire.

Les matériaux écologiques et naturels tels que le bois connaissent une ascension fulgurante. La création de maisons saines et respectueuses de l’environnement tend à se démocratiser davantage dans les années à venir. Plus qu’une volonté, ce nouveau mode de vie séduit de plus en plus les esprits.

À l’heure du Coronavirus, un grand nombre de particuliers semblent, plus que jamais, vouloir changer leurs habitudes de vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -Bannière 300x250

Derniers articles

Comment poser soi-même un portail battant ?

En plus d'assurer la protection de la maison, un portail joue également un rôle...

Comment réparer un trou dans le mur ?

Dans une habitation, les petits accidents sur les murs peuvent vite arriver avec un...

Éoliennes domestiques : attention à leurs positions quand vous en avez plusieurs !

Une récente étude s’est penchée sur l’impact des parcs à éoliennes sur l’efficacité de...

Maison et appartement : les 3 critères du confort

La notion de confort, parfois subjective, peut varier d'une personne à une autre, selon...

Aménager une cuisine extérieure d’été dans son jardin

Le printemps arrive, les beaux jours aussi. Toujours soumis à un couvre-feu, il est...
- Advertisment -

Sujets populaires