Est-il encore possible de réparer soi-même son ordinateur Apple ?

Nettoyage d'ordinateur

Depuis quelques jours, une rumeur tenace, inspirée d’un document interne d’Apple qui aurait fuité, parcourt la toile : Apple aurait installé un logiciel au cœur de ses ordinateurs pour interdire les réparateurs indépendants et les particuliers de pratiquer la moindre réparation et le moindre changement de pièce. Heureusement, ce n’est qu’une rumeur.

La puce T2 mise en cause

À l’origine de cette rumeur, on trouve la puce T2. Qu’est-ce que la puce T2 ? C’est un composant électronique développé par Apple qui est responsable de la sécurité de l’ordinateur. Résultat, l’une des fonctionnalités de cette puce, c’est de scanner l’ensemble des composants après un remplacement de pièce, pour s’assurer que tout est en ordre et que les pièces utilisées sont agréées par Apple.

Selon certaines rumeurs, sans un logiciel uniquement disponible dans les Apple Store, cette puce bloquerait les dernières versions des ordinateurs d’Apple en cas de changement de pièce. Ce qui reviendrait à interdire les réparations non supervisées par Apple. En réalité, la procédure qui nécessite l’utilisation de ce logiciel n’est pour le moment pas mise en place. Cependant, le logiciel existe et il est probable qu’il soit un jour rendu obligatoire.

Comment réparer son MacBook soi-même ?

Vu les prix des ordinateurs d’Apple, beaucoup de consommateurs sont d’abord obligés de chercher plus d’informations sur les crédits à la consommation avant d’en acheter un. Résultat, pouvoir le réparer soi-même est très important. Cependant, vos marges de manœuvre sont très réduites par l’existence de cette puce T2. Le plus simple, cela reste donc de se tourner vers un SAV agréé.

Cependant, si vous souhaitez le réparer vous-même, vous allez devoir absolument prendre soin d’acheter des composants reconnus par la puce T2 et, donc, agréés par Apple. Ce ne sont évidemment pas les moins chers, mais ce sont les seuls qui vous permettront de réparer vous-même votre ordinateur.

Des réparations compliquées

Apple, toujours aussi séduit par l’obsolescence programmée, a volontairement rendu la réparation de ses appareils très compliquée. Il vous faudra donc, d’abord, vous munir d’un tournevis spécial dont la forme correspond à la forme unique des vis des MacBook, spécialement développé par Apple pour vous empêcher d’ouvrir vous-même votre ordinateur.

Une fois à l’intérieur de votre ordinateur, vous pouvez changer les pièces défectueuses. Les plus faciles à changer sont la RAM, le disque dur et, éventuellement, la carte mère et la carte graphique. Vos marges de manœuvre sont donc limitées et, une fois de plus, vous devez absolument installer des pièces agréées, sinon vous serez bloqué au redémarrage par la puce T2.

Pour conclure, même si les ordinateurs Apple coûtent cher et que vous aurez sans doute envie d’économiser le coût des réparations en les faisant vous même, il est vraiment conseillé de passer par un service de réparation agréé. Ils sont encore nombreux et bien moins chers que l’Apple Store lui-même, qui finira presque toujours par vous inviter à acheter un nouvel ordinateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*