Accueil Maison Éoliennes domestiques : attention à leurs positions quand vous en avez plusieurs !

Éoliennes domestiques : attention à leurs positions quand vous en avez plusieurs !



Une récente étude s’est penchée sur l’impact des parcs à éoliennes sur l’efficacité de chaque éolienne indépendamment des autres. Ce que cette analyse détaillée a révélé, c’est qu’il semble bien qu’une trop forte concentration d’éoliennes dans un seul lieu puisse réduire la puissance du vent. Résultat, chaque éolienne produit 20 à 25 % d’énergie en moins dans ces conditions. Pour les particuliers qui ont des éoliennes domestiques, l’impact est moins important, mais à connaître quand même.

Pourquoi la production est-elle réduite ?

L’étude en question a été menée par Naveed Akhtar dans le Helmholtz Center Hereon et elle a permis de déterminer une chute importante de la puissance du vent dans les parcs éoliens. Sans entrer inutilement dans les détails les plus complexes de cette affaire, il semblerait qu’une forte concentration d’éoliennes dans un parc aboutisse à une diminution de la puissance du vent. Résultat, chaque éolienne produit moins d’énergie.

En fait, contrairement à l’énergie solaire, l’énergie éolienne n’est pas continue et infinie. Le vent, en faisant tourner une éolienne perd en puissance. Quand il n’y en a qu’une ou que c’est une petite éolienne domestique, la différence est imperceptible. En revanche, quand le vent traverse un grand parc éolien, sa vitesse et sa force baissent beaucoup entre le moment où il pénètre le parc éolien et le moment où il en ressort.

Sur un parc d’éoliennes, cela peut entraîner une chute globale de la production de 20 à 25 %. Pour les particuliers, le problème se pose moins. Fabriquer ses éoliennes et acheter les pièces d’éolienne soi-même ne permettent pas de produire des machines suffisamment importantes pour réduire la puissance du vent. En revanche, une éolienne mal placée par rapport à une autre produira moins d’énergie. Même si la baisse est de 1 %, c’est une perte qui s’accumule et qui peut être évitée.

Comment éviter de subir une telle baisse de la production ?

Pour comprendre cet effet de chute de la production, il y a plusieurs choses à prendre en compte. D’abord, la position des éoliennes, mais ensuite et surtout leur position par rapport aux courants du vent. Cette baisse de la production s’observe dans des conditions stables, quand le vent souffle naturellement dans la même direction. En cas de tempête ou de vents instables, il n’y a plus d’effet de sillage qui diminue la production.



Quand vous installez une éolienne, vous devez toujours la positionner pour obtenir la meilleure rentabilité possible. Vous devez donc évaluer la direction du vent la plus courante en fonction de votre position géographique et du climat local. Dans beaucoup de parcs éoliens, une fois que cette direction est déterminée, les éoliennes sont placées en ligne pour que chacune en bénéficie de la même manière que les autres.

D’après cette nouvelle étude, c’est une erreur, car l’effet de sillage du vent en conditions normales provoque un affaiblissement de sa puissance. Pour éviter cette chute de la production électrique, il faut donc éviter d’aligner les éoliennes. Il faut ensuite éviter de les placer trop proche l’une de l’autre. Si vous avez un terrain suffisamment grand, vous pourrez alors placer plusieurs éoliennes dans la bonne direction sans qu’elles se fassent de compétition pour saisir la puissance du vent.

Une notion essentielle pour l’avenir des éoliennes

Cette étude est absolument révolutionnaire, même si elle n’en a pas l’air. Il est essentiel que les ingénieurs et les particuliers la prennent en compte dans leurs futures installations. Elle est très facile à comprendre et à appréhender, alors il y a des raisons d’espérer que ce sera le cas. D’autant plus que c’est en fait l’avenir de l’énergie renouvelable éolienne qui se joue dans cette simple question puisqu’il s’agit de réussir à produire toujours plus d’énergie avec toujours moins d’efforts.

Or, il ne fait aucun doute que le nombre d’éoliennes dans le monde va considérablement augmenter dans les années à venir. Si on ne prend pas en compte cette étude, cette augmentation sera contre-productive. Plus le nombre d’éoliennes et la taille des parcs augmenteront, moins les éoliennes seront rentables et profitables pour l’humanité. Avec le temps, chaque éolienne perdra en rentabilité, alors même que sa construction et son entretien demandent une énergie considérable.

À l’inverse, en prenant bien en compte cette étude et toutes les conclusions essentielles qu’elle apporte, il sera possible d’améliorer la rentabilité des éoliennes. Résultat, s’il est souhaitable que le nombre d’éoliennes augmente, il ne sera pas nécessaire d’en produire autant pour augmenter la production d’énergie. Pour produire plus d’énergie, il faudra donc en dépenser moins dans la construction d’éoliennes. Un cercle vertueux qu’il est urgent de considérer et de bâtir.

Les particuliers sont-ils vraiment concernés ?

Bien sûr, avant d’avoir un parc éolien capable de ralentir le vent, un particulier va devoir investir des centaines de millions d’euros. Néanmoins, alors que l’énergie viendra bientôt à manquer, il ne faut pas négliger l’importance d’une meilleure productivité, même d’un seul tout petit pour cent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -Bannière 300x250

Derniers articles

Comment poser soi-même un portail battant ?

En plus d'assurer la protection de la maison, un portail joue également un rôle...

Comment réparer un trou dans le mur ?

Dans une habitation, les petits accidents sur les murs peuvent vite arriver avec un...

Éoliennes domestiques : attention à leurs positions quand vous en avez plusieurs !

Une récente étude s’est penchée sur l’impact des parcs à éoliennes sur l’efficacité de...

Maison et appartement : les 3 critères du confort

La notion de confort, parfois subjective, peut varier d'une personne à une autre, selon...

Aménager une cuisine extérieure d’été dans son jardin

Le printemps arrive, les beaux jours aussi. Toujours soumis à un couvre-feu, il est...
- Advertisment -

Sujets populaires