Fissures, éraflures, trous… Comment réparer son bureau en bois ?

Le bureau est un meuble important dans notre maison ou pour les établissements scolaires puisqu’il est la base de tout travail. Souvent très sollicité et usé, il est important d’en prendre soin et de le réparer à la présence de trous ou de fissures. Voici quelques astuces de bricolage pour vous aider à bien entretenir votre support de travail.

De nombreuses éraflures

Avec l’usure, le bois peut présenter de nombreuses éraflures. Pour limiter ce phénomène, vous pouvez enduire votre bureau de lissage à bois. Ce produit est très pratique pour masquer les imperfections comme les rayures ou encore l’irrégularité du bois. Cependant, on le trouve sous une couleur blanche et il nécessite donc d’être recouvert d’une peinture de votre choix.

Sa texture fine et onctueuse évitera de rajouter une couche trop importante sur votre surface de bois et donnera un aspect fini et parfaitement lisse. De plus, il est très pratique puisqu’il est sec au bout d’une heure et peut s’utiliser à l’extérieur comme à l’intérieur. Pour l’application, utilisez un couteau à enduire et lissez en croisant les passes à chaque passage. Si jamais il y a de l’excédent une fois le produit sec, sachez que vous pouvez toujours poncer le produit avec un papier abrasif.

Pour des bois qui sont déjà vernis ou cirés, vous pouvez simplement utiliser un feutre de retouche spécialement conçu pour dissimuler les rayures, éraflures, griffures… Cependant, si votre bois présente trop de corrosions, sachez qu’il est parfois préférable de se tourner vers un nouveau meuble car il est délicat de rattraper tous les accrochages s’ils sont trop nombreux. Pour un adulte, tournez-vous vers un meuble en acacia, apprécié pour sa robustesse. Quant aux enfants, le mobilier scolaire Burocase conviendra parfaitement pour leur choix multiple et leur bon rapport qualité prix.

Des trous causés par les vers

Avec le temps, il est possible que des vers aient creusé des trous dans votre bureau si le bois n’est pas traité. Une fois que vous avez décapé votre meuble, utilisez la pâte à bois qui va permettre de venir combler les trous. Même si vous n’en avez jamais utilisé, sachez qu’elle ne craquelle pas et que même si des imperfections demeurent, il est tout à fait possible de recouvrir la pâte à bois par des matières comme de la peinture, de l’huile, du vernis…

De nombreuses teintes existent pour vous permettre de choisir celle qui se rapprochera le plus de votre meuble d’origine. Optez cependant pour un ton légèrement plus foncé car la pâte à bois à tendance à s’éclaircir en séchant. Vous pouvez utiliser un feutre de retouche pour parfaire le masquage de la pâte à bois sur un meuble ciré ou vernis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*