Moto : revue des pannes les plus fréquentes

Une moto dans un champs

La moto est devenue un moyen de transport de plus en plus apprécié. En effet, toute l’année, les motards sillonnent les routes. Les avantages des deux roues sont nombreux, le premier étant la facilité de circulation et de stationnement. Cependant, malgré de développement de l’industrie dans le domaine de la moto, il peut subvenir des pannes. Nous allons voir quelles sont les pannes de moto les plus fréquentes et comment les éviter.

La batterie

La batterie accumule l’énergie et permet d’allumer le moteur. Ainsi, chaque véhicule à moteur comporte une batterie. Quand on a une moto, on l’utilise en général bien plus au printemps et en été. Avec le retour du soleil, vous décidez d’aller faire une petite balade entre amis et là, manque de chance, vous tombez en panne. Vos collègues de moto tracent la route et vous vous retrouvez un peu dans l’embarra. Lorsque cela arrive, il est utile d’avoir un intercom comme ceux qu’on peut trouver sur Autofou afin de prévenir ses amis de la situation.

Pour éviter cette situation malencontreuse, il convient d’entretenir sa batterie, surtout lorsqu’on n’utilise pas son véhicule pendant une longue période. Pour cela, il suffit de la démonter et de la déconnecter afin de la charger pleinement.

Le tableau de distribution

Élément de base d’un véhicule à moteur, cette unité de contrôle électronique régule les paramètres de la moto. Ce petit ordinateur assure le réglage des fonctions de votre deux roues.

Si le tableau de distribution est défaillant, cela va entraîner des perturbations comme une modification de la consommation d’essence, un problème de démarrage, ou d’autres soucis techniques.

La réparation du tableau est très coûteuse, ainsi, il est nécessaire d’être vigilant lorsque vous nettoyez votre moto afin de ne pas l’endommager.

Les différents liquides

Une moto a besoin de liquide de frein, de liquide de refroidissement, d’huile moteur, etc. Une panne est vite arrivée si vous ne contrôlez pas régulièrement les niveaux de liquides essentiels au bon fonctionnement de votre moto. Ainsi, pensez à l’entretien de votre véhicule, toute l’année.

La pompe à carburant

Dans le cas où vous n’arrivez pas à accélérer comme d’habitude, que vous sentez que quelque chose empêche l’essence de circuler, il est fort possible que votre pompe à carburant soit défectueuse. Il est judicieux de faire contrôler son véhicule par un professionnel, afin d’effectuer un nettoyage général des composants.

Ainsi, si des saletés se sont immiscées dans votre pompe, elles vont empêcher son bon fonctionnement. Même lorsque votre moto n’a pas de souci majeur, il convient de l’emmener régulièrement au garage afin d’effectuer une vérification globale et d’éviter les pannes de toutes sortes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*