Accueil Maison Travaux Quels sont les conseils d'utilisation du ciment prompt ?

Quels sont les conseils d’utilisation du ciment prompt ?



De base, le ciment prompt est utilisé par les professionnels du BTP. Mais depuis plusieurs années, le ciment prompt arrive à séduire les particuliers qui se lancent dans le bricolage et dans la rénovation. Le ciment prompt reste encore méconnu pour de nombreux particuliers alors qu’il possède des caractéristiques avantageuses.

Quelles sont les caractéristiques du ciment prompt ?

Avant même de développer sur les caractéristiques du ciment prompt, il est important de définir ce qu’il est réellement. En effet, le ciment prompt est un ciment qui est imperméable à prise rapide et peut servir pour de nombreux travaux. Ce béton nouvelle génération s’adapte sur de nombreux matériaux de construction et développe une adhérence à rude épreuve.

D’ailleurs, le ciment prompt est bien plus adhérent sur une surface humide que sur une surface sèche. Parmi ses nombreuses qualités, il est possible de citer sa prise rapide, sa résistance à la corrosion et son imperméabilité. Le ciment prompt est donc idéal pour des travaux de maçonnerie rapides, et même dans des conditions délicates comme dans le froid et la pluie.

La principale qualité du ciment prompt provient de son temps de prise rapide. D’autant plus qu’il est possible d’influencer sur cette rapidité de prise au moment de la composition et du dosage du béton. Tout dépend également de la quantité d’eau qui lui est ajoutée lors du mélange. C’est un matériau intéressant et idéal pour des réparations urgentes.

Comment fabrique-t-on le béton à prise rapide ?

Le ciment prompt à la particularité d’être fabriqué dans le même procédé utilisé pour le ciment artificiel. La seule différence entre ces deux ciments, c’est que le ciment prompt est cuit à une température bien inférieure que celle du ciment artificiel, comprit entre 600 °C et 1 200 °C. Ainsi, il est logiquement possible de dire que le ciment prompt est un matériau de construction qui respecte mieux l’environnement que son prédécesseur.

D’ailleurs, le ciment prompt est tout à fait compatible avec la fibre de chanvre et la chaux pour fabriquer du mortier, du béton de chanvre, mais également des briques de fibre de chanvre. Ces derniers servent notamment dans le domaine de la construction des bâtiments écologiques. Ainsi, il est possible de voir ce béton écologique, un mélange de ciment prompt et de la fibre de chanvre, pour isoler les murs, les planchers et la toiture.

Quelles utilisations sont possibles avec le ciment prompt ?

Ce béton à prise rapide peut servir pour de nombreuses applications dans le domaine de la construction et de la réparation. Il peut tout à fait être associé avec du sable ou calibré avec des mortiers et des enduits de chaux. Mais également dans de nombreuses autres applications de conservation des bâtiments. Et plus particulièrement lorsqu’il s’agit de travaux qu’il faut effectuer rapidement. Voici une liste non exhaustive des applications du ciment prompt :

  • Pour la pisciculture ;
  • Pour le coulage ;
  • Pour la pose de fenêtre ;
  • Pour les nombreux travaux maritimes et portuaires ;
  • Pour le domaine de l’ingénierie sous-marine ;
  • Pour la réparation en ciment Romain ;
  • Pour la maçonnerie sur les monuments ;
  • Pour la maçonnerie en pierre ;
  • Pour la réparation du béton ou du mortier ;
  • Pour la confection d’enduits à la chaux ;
  • Pour le domaine de l’agriculture ;
  • Pour les systèmes de traitement d’eau dans les villes et villages ;
  • Pour tout type de fixations ;
  • Pour le mobilier urbain ;
  • Pour la réparation de routes ;
  • Pour la réparation d’escaliers en extérieur ;
  • Pour l’imperméabilisation ;
  • Pour la construction de bassins d’eau ;
  • Pour le domaine du paysagisme jardinier.

Comment utiliser correctement le ciment prompt ?

Pour utiliser le ciment prompt, il est important de se référer aux règles d’utilisations générales de ce ciment. En effet, il y a des choses à faire, mais également à ne pas faire avec ce ciment. Voici donc la liste des règles à suivre pour l’utilisation du ciment prompt :

  • Il ne faut appliquer le ciment qu’à condition que le support soit propre, sain et préparé au préalable ;
  • Il faut utiliser du sable propre et mélanger le tout dans des contenants propre sans autres résidus ;
  • Il est important de mélanger le ciment en même temps que l’eau est ajoutée ;
  • Il ne faut pas appliquer de l’eau sur le ciment une fois que la prise initiale a commencée ;
  • Il ne sert à rien de vouloir faire des quantités de ciments supplémentaires, car le mélange peut interférer sur le dosage et rendre le ciment de moins bonne qualité ;
  • La température extérieure à une influence sur le ciment prompt. Plus il fait chaud, plus le ciment à une prise rapide. C’est tout l’inverse concernant le froid qui augmente le temps de prise du ciment ;
  • Après l’utilisation d’outils au contact du ciment prompt, il est nécessaire de les nettoyer immédiatement avant que le ciment durcît ;
  • La préparation et le mélange du ciment peut se faire manuellement comme mécaniquement, à condition de disposer des bons outils ou des bonnes machines ;
  • Il faut également s’équiper correctement lors de la manipulation du ciment prompt. Ces équipements de protection individuelle (EPI) servent à protéger les personnes de tous les dangers liées au travaux du bâtiment.

Comment bien doser le ciment prompt ?

Le dosage d’un ciment prompt est primordial pour obtenir la meilleure qualité possible. Bien que le dosage de ce ciment apparaît sur la plupart des packagings, voici tout de même les différents dosages conseillés par les professionnels du bâtiment. Pour le dosage d’un mortier à usage général, il faut : 1 volume de ciment prompt, 1 volume de sable et 2/3 d’eau.

Pour le dosage d’un béton tout usage, il faut : 4 volumes de ciment prompt, 2 volumes de sable et 1,5 volume d’eau. En général, les proportions de ciment prompt par rapport aux volumes de sable peuvent varier selon l’utilisation. Mais le rapport entre le ciment et l’eau doit toujours être de 3 pour 1 en volume.

À titre d’exemple, un mortier préparé au ciment prompt, et selon la composition des éléments ajoutés, peut très bien voir sa prise débuter au bout de deux minutes avec de chaudes températures. La prise du ciment prompt va notamment dépendre du dosage, des éléments ajoutés dans la composition et de l’eau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -Bannière 300x250

Derniers articles

Peindre son papier peint : techniques, peintures et astuces

À l'achat ou la rénovation d'une maison, il peut venir à certains l'envie de...

Comment réduire sa facture d’énergie grâce à l’électricité verte ?

La surconsommation des énergies est un réel problème de nos jours. De nombreux Français, soucieux...

Quels sont les conseils d’utilisation du ciment prompt ?

De base, le ciment prompt est utilisé par les professionnels du BTP. Mais depuis plusieurs...

Comment sécuriser sa maison pour vivre en toute quiétude ?

Il y a peu d’éléments plus importants dans notre vie que le domicile où...

Comment réussir l’aménagement de son loft ?

Les lofts ne font plus partie des nouveautés, mais ils conservent encore un attrait...
- Advertisment -

Sujets populaires