Accueil Auto & Moto Reprogrammation moteur : faut-il changer les pièces ?

Reprogrammation moteur : faut-il changer les pièces ?



Aujourd’hui, vous pouvez choisir un modèle de véhicule pour son prix, son histoire, sa puissance ou par simple coup de cœur. Toutefois, lorsque la puissance du moteur d’origine ne vous satisfait plus, vous n’avez que peu d’options pour y remédier. Outre l’achat d’un modèle plus puissant, vous pouvez envisager une reprogrammation moteur de votre véhicule.

La reprogrammation moteur est une solution de plus en plus plébiscitée pour augmenter la puissance d’une voiture. Cette opération complexe optimise le comportement de votre voiture tout en lui faisant bénéficier d’une baisse de consommation importante. Notez que les modifications réalisées peuvent entraîner un changement de pièces. Plus de précisions dans les paragraphes qui suivent.

Qu’est-ce qu’une reprogrammation moteur ?

La reprogrammation moteur est une opération technique permettant d’améliorer le rendement du moteur de votre véhicule ou de booster sa puissance. Cela consiste plus précisément à modifier les configurations du programme du boîtier électronique. En effet, la majorité des véhicules dotés d’un moteur à injection possèdent aujourd’hui ce type de boîtier.

Aussi appelé calculateur, ou Engine Control Unit (ECU), un boîtier électronique est constitué d’un programme et de diverses options de paramétrage. Tous deux permettent au moteur de fonctionner. Cet équipement est donc chargé de transmettre des ordres aux injecteurs du véhicule en fonction des configurations effectuées sur son programme.

Modifier les paramètres d’un calculateur étant une opération assez technique, il est préférable de confier cette mission à un service de reprogrammation de moteur pour plus de sécurité. Pour sa mise en œuvre, le professionnel doit disposer de connaissances spécifiques sur le mode de fonctionnement de votre moteur à injection. Il doit aussi maîtriser les programmes spécifiques à votre modèle de voiture pour garantir la réussite de la reprogrammation.

Outre la gestion du fonctionnement des injecteurs, le moteur gère également les fonctions antipollution (filtres à particules, vanne EGR). Concrètement, la reprogrammation moteur va changer les paramètres de l’ECU pour modifier la quantité de carburant injectée. Cette démarche révisera également l’allumage, de façon à augmenter la puissance et le couple moteur de votre véhicule. À ces modifications s’ajoutent celles liées au nombre d’injections par cycle et à la pression du turbo.

Toutefois, il est à noter que la reprogrammation moteur est une opération strictement réglementée. Bien qu’elle ne soit pas interdite par la loi, elle entraîne un changement de puissance de votre voiture. Il s’agit d’une transformation qui nécessite une modification de la carte grise. Cette obligation est notifiée par l’article R322-8 du Code de la route. Si vous ne procédez pas à cette démarche de changement de certificat d’immatriculation, vous vous exposez notamment au risque de ne plus bénéficier des garanties constructeur de votre voiture.

Une garagiste entrain de réparer le moteur d'une voiture

Quels sont les avantages d’une reprogrammation moteur ?

La reprogrammation moteur a pour objectif d’améliorer au maximum les performances d’accélération de votre voiture. Cependant, cette opération présente un grand nombre d’avantages supplémentaires. Pour ce qui est de l’optimisation de la puissance, la reconfiguration permettra au moteur de disposer de plus de carburant sur une période plus courte. Cela va entraîner une augmentation de la capacité d’accélération, avec un gain de puissance de 10 à 60%.

La reprogrammation moteur engendre également une réduction significative de votre consommation en carburant. Vous pouvez gagner environ 1 litre tous les 100 km et réduire ainsi vos dépenses en énergie de 30 à 40%. Cette opération permet même d’améliorer la qualité de combustion du carburant, notamment lors de l’accélération. Cette optimisation se remarque principalement au niveau du nombre de combustions.

La modification d’un programme moteur s’avère une opération simple, malgré sa technicité. Elle ne nécessite pas une intervention mécanique. Vous n’aurez pas non plus besoin de remplacer votre moteur. De plus, cette opération reste relativement abordable. Vous pouvez procéder à une reprogrammation moteur avec un budget allant de 500 à 2 500€.

Autre avantage de cette technique : il est possible d’intervenir sur tous les types de motorisations. En effet, les moteurs des véhicules mis en circulation n’utilisent généralement pas leur pleine puissance. En procédant à une reprogrammation moteur, vous pouvez adapter la puissance aux caractéristiques particulières de chaque voiture. Le spécialiste qui s’occupera de la tâche veillera à bien choisir la cartographie à utiliser. À cet avantage s’ajoutent une augmentation des couples moteurs à bas régime et une mise en conformité par rapport aux normes antipollution.

Deux personnes entrain de reprogrammer le moteur d'une voiture

Comment se passe la reprogrammation moteur ?

Effectuée par un véritable expert, la reprogrammation moteur devient un véritable atout pour vos besoins en montée de puissance. Il faudra cependant réaliser des modifications spécifiques en fonction des performances souhaitées. L’ingénieur procédera au préalable à un diagnostic de votre voiture. Il utilisera un banc de puissance pour définir les diverses configurations à effectuer et les limites à ne pas dépasser.

Une fois le diagnostic de puissance réalisé, il procédera à la préparation du véhicule. Cette étape peut s’effectuer en deux principaux stages.

  • Le « stage 1 » consiste à reprogrammer le calculateur moteur sans remplacer les pièces mécaniques. La configuration s’effectue en se connectant sur la prise diagnostic du véhicule (prise ODB) et en utilisant un logiciel spécifique. L’intervention peut demander un accès direct aux données enregistrées par l’ECU. Bien entendu, les recommandations du constructeur sont respectées et aucune modification mécanique n’est demandée.
  • Le « stage 2 » consiste à améliorer encore plus les performances d’une voiture grâce à une reprogrammation du boîtier électronique couplée à un changement de pièces. Cette reconfiguration moteur plus pointue implique donc une modification de certains éléments externes, dont la ligne d’admission d’air et la ligne d’échappement. Le but est de supprimer les brides intermédiaires éventuelles pour exploiter au maximum les performances du moteur.

Pour mener à bien le stage 2, il faut ajouter de nouvelles pièces capables de faire varier les performances du moteur. Il peut s’agir d’un tube d’échappement amélioré, d’un arbre à cames corrigé ou d’un filtre d’admission direct plus performant.

La reprogrammation moteur requiert aussi parfois la modification du calculateur d’origine. En règle générale, on le remplace par un boîtier reprogrammable.

Notez que certains modèles peuvent embarquer plusieurs cartographies, tout en étant dotés d’un commutateur. Vous pouvez également augmenter davantage la puissance de votre voiture en remplaçant le moteur par un moteur de plus grande cylindrée ou en ajoutant un turbo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -Bannière 300x250

Derniers articles

Aménager une cuisine extérieure d’été dans son jardin

Le printemps arrive, les beaux jours aussi. Toujours soumis à un couvre-feu, il est...

Aménager une terrasse sur le toit d’une maison, bonne ou mauvaise idée ?

Vous êtes en pleine réflexion : toit-terrasse ou pas de toit-terrasse ? Que ce...

Construire sa maison en 2021 : la norme RT2020 remplace l’ancienne

La norme en vigueur depuis le 1er janvier 2013 visant à limiter la consommation...

Volets roulants : quelles sont les caractéristiques d’un moteur filaire ?

De plus en plus de logements sont équipés de volets roulants. Ceux-ci offrent des...

Comment réparer le carburateur de sa tondeuse ?

Le carburateur du moteur d'une tondeuse est une pièce essentielle à son bon fonctionnement....
- Advertisment -

Sujets populaires