Revêtement de piscine : lequel choisir ?

Revêtement piscine

Le revêtement pour piscine possède bien plus qu’un rôle esthétique. En effet, il fait partie intégrante de la construction de celle-ci. D’ailleurs, certains d’entre eux assurent même l’étanchéité du bassin. Dans le commerce, plusieurs solutions peuvent être envisagées et pour bien choisir, connaître les caractéristiques de chaque revêtement est essentiel. De plus, ceux-ci sont classés en plusieurs catégories. Quelles sont-elles ? Explications.

Choisir parmi les revêtements d’étanchéité

Le revêtement d’étanchéité est indépendant de son support et se décline en plusieurs versions :

  • Le liner : en plastique souple, il peut être installé sur n’importe quel type de piscine et épouse parfaitement ses formes. Cette solution est économique, simple à poser et assure une grande fiabilité. Il s’agit d’ailleurs du revêtement de piscine le plus utilisé, en raison de ses nombreux avantages. En effet, le liner est disponible dans de nombreux coloris et peut même être agrémenté de motifs. D’autre part, il propose un toucher très agréable et est particulièrement robuste. Il est possible de prévoir des zones antidérapantes, pour plus de sécurité. En revanche, le liner ne peut être envisagé pour les piscines dont l’eau dépasse les 28 degrés.
  • Le PVC armé : cette membrane, dont la pose doit être envisagée par un professionnel, épouse comme le liner les formes du bassin, même les plus complexes. En revanche, le PVC armé est plus durable et s’avère indestructible. Il possède les mêmes avantages que le revêtement précédent, même si son coût est plus important.
  • Le polyester : cette solution liquide est projetée contre le mur et doit être protégée par un gel, qui lui assure une bonne résistance. Adapté pour les piscines aux formes diverses, le polyester est élastique et assure une excellente étanchéité. Il possède une palette de couleurs très attractive et, une fois sec, il devient particulièrement rigide. En revanche, il s’agit du revêtement d’étanchéité le plus onéreux.

Faire un choix parmi les revêtements de finition

Les revêtements de finition ne peuvent être installés que sur des piscines dites monobloc, c’est-à-dire construites dans un seul et même ensemble étanche en béton. Purement esthétiques, plusieurs modèles sont proposés dans le commerce :

  • L’enduit de piscine : en ciment hydrofuge (dans ce cas, il doit être carrelé) ou silico-marbreux, cette solution est disponible dans plusieurs teintes. Elle offre un rendu naturel et brut, idéal pour une construction moderne dans une ambiance industrielle. L’enduit est recommandé pour les piscines intérieures, en raison de sa fragilité.
  • Les peintures de piscine : il existe pour chaque support un produit adapté. L’application de la peinture nécessite la réalisation au préalable d’une couche de primaire, puis d’un vernis. Ce type de revêtement peut être envisagé par les particuliers, car sa mise en œuvre ne constitue aucune difficulté. En revanche, la durée de vie de la peinture pour piscine est limitée.
  • Le carrelage : celui-ci permet de créer une superbe mosaïque. À la fois durable et plus respectueux de l’environnement, le carrelage est définitivement le revêtement le plus esthétique. En pâte de verre, en émail, en céramique ou en pierre, le carrelage se décline en plusieurs matériaux, offrant chacun leurs avantages et leurs inconvénients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*