Salon de jardin en eucalyptus : comment en prendre soin ?

Un salon de jardin en eucalyptus est très esthétique, il apporte du cachet à un espace extérieur et permet de créer un environnement chaleureux et convivial. Cependant, ce bois exotique s’avère fragile et nécessite un traitement approprié. Comment faire, pour éviter que votre mobilier de jardin en eucalyptus ne devienne gris ? Quels sont les produits recommandés pour le traiter efficacement ? Toutes les réponses se trouvent ici.

L’eucalyptus, un bois exotique nécessitant des soins spécifiques

Les bois exotiques connaissent depuis plusieurs dizaines d’années un grand succès. En effet, ils sont à la fois durables, chaleureux et très esthétiques, en plus d’être résistants à l’eau et à la prolifération d’insectes. Néanmoins, même si ces essences possèdent de très nombreux avantages, elles sont sujettes à un phénomène inexorable : le grisaillement.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce ne sont pas les rayons du soleil qui sont en cause, mais bien l’humidité. Même si le bois exotique résiste à la pluie (en d’autres termes, il ne pourrit pas), sa couleur a tendance à s’altérer pour prendre une teinte grisâtre, appréciée toutefois par certaines personnes. Vous souhaitez préserver votre salon de jardin en eucalyptus pendant longtemps ? Dans ce cas, il est nécessaire de le chouchouter, à l’aide d’un traitement approprié : le dégriseur.

Le dégriseur, pour apporter de l’éclat à votre salon de jardin en eucalyptus

Le dégriseur, comme son nom l’indique, permet de redonner à du mobilier en eucalyptus sa couleur d’origine. Ce produit est disponible dans n’importe quel magasin de bricolage et se décline sous plusieurs formes. Pour plus de praticité, privilégiez un gel plutôt qu’un dégriseur liquide. D’autre part, il faudra bien le choisir, en fonction de sa concentration. Dans tous les cas, se tourner vers un dégriseur formulé spécifiquement pour l’eucalyptus est indispensable.

Si la préservation de l’environnement vous tient à cœur, dans ce cas, optez définitivement pour un dégriseur en phase aqueuse, beaucoup moins polluant que l’alternative en phase solvante, même si celle-ci possède une meilleure efficacité. Une fois le dégriseur choisi, il faut passer à son application. Pour cela, respecter certaines étapes est indispensable.

Comment bien appliquer le dégriseur ?

Avant de vous lancer dans l’application d’un dégriseur, parcourez attentivement les recommandations du fabricant. En effet, certains produits peuvent être pulvérisés directement sur le bois, alors que d’autres doivent être appliqués comme une peinture, à l’aide d’un rouleau. Dans ce cas, préférez un accessoire à poils durs, surtout si le grisaillement du bois est important.

Mais, avant toute chose, il convient de préparer votre mobilier de jardin en eucalyptus et pour se faire, retirer le vernis de celui-ci est crucial. En effet, le dégriseur ne se montre efficace que sur du bois brut. Aussi, nous recommandons d’opter pour un papier à poncer en grain 120 ou 180. Plus le ponçage est efficace, plus le dégriseur sera en mesure de pénétrer profondément le bois.

Lorsque votre salon de jardin est débarrassé de sa couche de vernis, l’application du produit peut avoir lieu. Pour cela, il convient au préalable de le tester sur une petite surface, afin de vous assurer que la réaction a bien lieu. Il faudra attendre entre 10 et 20 minutes, avant de voir un résultat. Si le matériau réagit correctement, dans ce cas, le dégriseur peut être appliqué sur l’intégralité de votre mobilier. Attention : n’oubliez pas d’enlever rapidement l’excédent de produit, avant qu’il ne sèche. Enfin, rincez votre mobilier en eucalyptus, à l’aide d’un jet d’eau à faible puissance.

Pour protéger un salon de jardin en eucalyptus, les huiles sont indispensables

L’application du dégriseur ne suffit pas à traiter efficacement vos meubles extérieurs en eucalyptus. En effet, ceux-ci doivent être protégés avec une huile adaptée. Ce produit naturel et écologique pénètre le bois en profondeur, pour le protéger à la fois de l’humidité ainsi que des rayons du soleil. D’autre part, les huiles ont pour propriété d’assurer une bonne oxygénation du matériau. Elles sont donc indispensables, en étape de finition.

À l’instar du dégriseur, vous trouverez dans tous les magasins de bricolage des huiles adaptées pour le traitement de l’eucalyptus. Généralement, ces produits sont incolores mais certains peuvent être teintés, c’est notamment le cas des huiles spécifiquement formulées pour le teck.

Faut-il choisir un saturateur pour prendre soin d’un meuble en eucalyptus ?

Le saturateur contient des solvants aussi, il est moins écologique que la solution de finition précédemment évoquée. En revanche, il possède la même fonction de protection du bois et assure un rendu tout aussi qualitatif. De ce fait, le choix doit être fait en fonction de vos préférences.

Dans tous les cas, l’huile ou le saturateur doivent être appliqués avec un pinceau, pour un travail plus précis. Il convient, avant application, de poncer légèrement le bois, toujours dans le but d’assurer une bonne pénétration du produit de finition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*