Véhicule d’occasion : comment connaître le passé d’une voiture, d’une moto, d’un scooter… ?

Plusieurs voitures sans plaque d'immatriculation

En achetant un véhicule d’occasion, on prend le risque de s’exposer à quelques mauvaises surprises. Certains problèmes ou certains vices sont faciles à dissimuler lors d’une vente. Quelques kilomètres plus tard, vous pouvez découvrir des anomalies sur le véhicule qui peuvent vous coûter beaucoup d’argent. Il est donc important pour un acheteur de connaître au maximum le passé d’un véhicule afin de s’assurer de faire une bonne affaire. Comment découvrir l’historique d’un véhicule pour réaliser un achat sereinement ?

Comment avoir accès à l’historique d’un véhicule d’occasion ?

L’achat d’un véhicule d’occasion n’est pas un achat anodin. La transaction peut avoir lieu avec un particulier ou un professionnel de l’occasion. Des soucis à même le véhicule peuvent être découvert quelques kilomètres plus tard et vous mettre vous en tant qu’acheteur en danger, ou bien vous rajouter des frais supplémentaires sur votre véhicule. Avant de prendre la décision d’acheter, quelques éléments sont à vérifier et à prendre en compte. Il est indispensable de suivre quelques pistes pour découvrir les antécédents du véhicule. Pas besoin de se transformer en grand détective, des solutions simples vont vous aider dans vos recherches.

Lire attentivement le carnet d’entretien

Le carnet d’entretien d’une voiture, d’une moto ou d’un scooter est tout simplement son carnet de santé. Grâce à lui vous allez pouvoir avoir des traces concrètes concernant les informations propres au véhicule, notamment, les différentes révisions passées, et le calendrier futur à respecter. Chaque entretien et chaque révision ayant été faites en amont de la vente doivent y figurer. Si une pièce a été changée, cela doit apparaître dans ce carnet. En gros, toutes les modifications faites dans le passé sur le véhicule que vous avez en face de vous sont indiquées avec plusieurs informations complémentaires : quand telle ou telle modification a été faite, au bout de combien de kilomètres a-telle été réalisée…

Demander les factures d’entretien

En complément du carnet d’entretien, les factures viennent appuyer chaque information. Ce qui est stipulé dans le carnet n’est en rien une preuve, le propriétaire a pu évincer quelques informations ou les adapter à sa guise. Alors qu’une facture, ça ne ment pas. Pour vous assurer de la véracité de chaque ligne présente dans le carnet, vous pouvez demander les factures. Le propriétaire ne les aura peut-être pas toutes à disposition. Si une information vous interpelle plus qu’une autre, sachez que la personne vendant le véhicule peut demander à son garagiste de lui faire une copie de la facture égarée.

Vérifier le certificat d’immatriculation

Le certificat d’immatriculation, plus couramment appelé la carte grise, va vous permettre de contrôler si les papiers du véhicule d’occasion sont bien à jour, si le propriétaire et le vendeur sont bel et bien la même personne, et si les numéros de plaque indiqués sur le véhicule et sur le certificat sont les mêmes. Profitez-en pour regarder si la date de mise en circulation, la marque du véhicule et le modèle sont bien les bons.

Une vente ne peut pas se réaliser sans la carte grise. Assurez-vous d’avoir l’exemplaire original entre les mains et de faites les démarches pour mettre la carte grise à votre nom dès l’achat réalisé.

Après achat : peut-on changer ou personnaliser sa plaque d’immatriculation ?

La plaque d’immatriculation d’un véhicule est un dispositif d’identification indispensable et obligatoire. La plaque doit être en bon état en toute circonstance. Après l’achat d’un véhicule d’occasion, le changement de plaque peut-être à prévoir pour s’assurer de sa résistance. Durant les kilomètres déjà parcouru par le véhicule, elle a pu recevoir des chocs, ou bien avoir été détériorée d’une manière quelconque. Il est donc possible de changer de plaque d’immatriculation et même de la personnalisée. En effet, vous pouvez opter pour une plaque d’immatriculation personnalisable sur internet, cela va redonner une seconde jeunesse à votre véhicule.

Le changement d’une plaque d’immatriculation est simple. Il vous suffit de faire les démarches sur internet en indiquant bien les chiffres et les lettres de votre numéro d’immatriculation indiquée sur votre carte grise et en présentant un scan ou une photo de votre carte. La personnalisation de votre plaque peut être réalisée sous la forme d’une petite phrase présente en dessous des chiffres et des lettres. Vous pouvez y faire apparaître tout ce que vous voulez et cela pour un prix assez bas, tout en étant conforme à la réglementation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*