Réparation des fenêtres et des volets : à la charge du locataire ou du propriétaire ?

Homme qui répare une fenêtre

La menuiserie représente un coût quand on est propriétaire d’une maison. Quand on loue un bien, il faut savoir que les frais sont partagés entre le locataire et le propriétaire.

Menuiseries : des frais partagés

Les frais d’entretien et de réparation d’une habitation incombent au locataire et au propriétaire. En effet, l’occupant des lieux doit s’assurer d’utiliser correctement les équipements mis à sa disposition comme les fenêtres, les volets, le portail, la porte de garage, etc. C’est donc lui qui doit les entretenir pour assurer leur bon fonctionnement. Par exemple, si votre porte fenêtre grince, en tant que locataire, vous devrez vous occuper du graissage des gonds et des charnières mais aussi remplacer les petites pièces endommagées. Bien sur, il ne s’agit pas de vous rendre dans une agence de menuiserie, faire un devis et acheter une porte fenêtre pour votre extérieur. C’est le rôle du propriétaire, dans la mesure où la porte fenêtre est cassée et ne remplit plus ses fonctions.

En effet, le propriétaire du logement doit veiller à ce que l’habitation soit salubre et confortable pour les locataires. Tous les ouvrants doivent être aux normes et doivent fonctionner. De plus, tous les travaux de réparation dus à la vétusté des installations comme la peinture des volets qui s’écaille, une fenêtre qui ne ferme plus, etc sont à sa charge. En revanche, si le propriétaire estime que les dégradations sont causées par le locataire ou que ce dernier n’entretient pas suffisamment les installations, il pourrait être en position de payer la facture.

Les réparations à la charge du propriétaire

Le propriétaire se charge de payer les travaux concernant :

  • la réparation ou le remplacement des volets s’ils sont vétustes
  • la peinture des volets vétustes
  • le remplacement des serrures et des fenêtres en cas de vétusté
  • la pose de double-vitrage si le locataire en fait la demande mais le propriétaire peut demander une participation financière au locataire vu qu’il fera des économies d’énergie
  • le double des clés s’il en manque une (obligation écrite dans le bail de location)

Les réparations à la charge du locataire

Le locataire a également un rôle à jouer dans l’entretien de l’habitation. Au niveau de la menuiserie, il doit :

  • réparer et faire changer les vitres brisées (assurance bris de glace)
  • graisser les gonds
  • effectuer les petites réparations au niveau des poignées et des boutons de porte
  • entretenir les poulies, les cordes et les lames des volets
  • graisser les mécanismes des volets et des stores
  • peindre des volets (sauf en cas de vétusté)
  • réparer les barres de seuil
  • racheter les clés abîmées ou perdues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*