AccueilAuto & MotoTuning et habillage moto : les meilleures solutions

Tuning et habillage moto : les meilleures solutions

Discipline tout droit venue des États-Unis, le tuning consiste à modifier mécaniquement et visuellement un véhicule doté de deux à quatre roues. Il prend de plus en plus d’ampleur en France et séduit les motards qui n’hésitent plus à transformer radicalement leur moto pour se faire plaisir. Voyons dans cet article les meilleures options pour habiller votre deux-roues.

Le point sur le tuning et l’habillage moto

L’objectif du tuning moteur est d’optimiser les performances et la puissance déployée par votre moto. Lorsque vous tunez votre deux-roues, vous serez amené à remplacer certaines pièces d’origine, mais aussi d’autres composants qui seront plus résistants et plus efficaces.

Les solutions pour habiller votre moto

Les solutions les plus tendance du moment pour débrider votre moto sont d’utiliser des plaques 3D en composite, en fibre de carbone ou en kevlar. Ce film peut être usité pour la décoration des carters, du saute-vent et du carénage. Il se décline en une multitude de modèles et se pose comme des stickers. Ces plaques offrent en outre une grande résistance mécanique aux corrosions et résistent à quasiment tout. Leur avantage est que vous pouvez réaliser vous-même les motifs.

En ce qui concerne le tuning du carénage, vous avez le choix parmi une vingtaine de solutions. La plupart des modèles sont conçus avec de la fibre de verre. Vous pouvez vous rendre sur le site de S2 Concept pour trouver les équipements de racing et de route qu’il vous faut si vous avez envie d’habiller votre deux-roues.

Homme tuning moto

Où trouver les kits de décoration tuning ?

Si vous souhaitez refaire la décoration de votre moto, vous pouvez vous rapprocher des professionnels du tuning qui proposent une large gamme de kits de décoration. Vous pouvez changer les rétroviseurs et les poignées afin de donner à votre deux-roues un look plus agressif. Il vous suffit d’acheter les pièces qui vous plaisent auprès d’un revendeur. Vous pouvez également vous tourner vers les accessoires sur mesure par les garages spécialisés. Ces pièces sur mesure vous permettront de personnaliser votre moto selon vos envies, puis faites appel à un mécanicien pour leur installation.

Tuning et habillage moto : les parties concernées

Le tuning est l’art de modifier son véhicule, et les motards qui choisissent de réaliser cette opération le font dans le but de se différencier les uns des autres. Les motos qui subissent de type d’opération sont la plupart du temps méconnaissables et elles ne semblent plus sortir de chez les concessionnaires.

Avec quoi habiller une moto ?

Vous pouvez offrir un look plus sportif à votre moto en optant pour les vinyles adhésifs. Si vous souhaitez personnaliser davantage votre véhicule, vous avez la possibilité d’installer une écope de radiateur et un support de garde-boue. Les autres éléments qui habilleront votre moto se déclinent en protection de bras oscillant, sabot, capot de réservoir, obturateur, tête de fourche racing, etc.

Les parties de la moto que vous pouvez tuner

Vous pouvez tuner l’intégralité des parties de votre moto, que ce soit la carrosserie, les roues, les jantes, les freins ou le moteur. Bien que la totalité du véhicule puisse être transformée, il est important de prendre quelques précautions avant de réaliser des changements notables.

Notez tout d’abord que le fait d’apporter des modifications importantes sur les caractéristiques d’origine d’un deux-roues est susceptible de poursuites si jamais un accident se produit. En effet, les conséquences pénales de cette décision sont bien souvent très lourdes. À partir du moment où la moto ne suit plus les configurations d’origine affichées sur la carte grise, elle est de suite considérée comme étant déviante. En matière de tuning moto, l’on recense trois catégories de tuners. Il s’agit de ceux qui modifient l’intérieur et l’extérieur de la moto, de ceux qui transforment uniquement l’intérieur et de ceux qui se contentent de changer l’extérieur.

Tuning moto et règlementation

Personnaliser sa moto et/ou améliorer ses performances ne se fait pas à la légère, car ce sont des opérations règlementées par la loi. En outre, certaines modifications peuvent rapidement vous mettre en porte-à-faux avec l’organisme chargé d’assurer votre deux-roues.

tunning roue moto

Ce qui est librement modifiable

Le tuning moto est une opération qui se caractérise principalement par le changement ou l’installation de nouveaux accessoires, qu’il s’agisse des pneus, des pièces de carrosserie ou mécaniques. Il concerne d’une part l’amélioration de l’apparence du véhicule et l’ajout d’équipement, et d’autre part la préparation du moteur.

Notez qu’avant de vous lancer dans le tuning de votre moto, il est préférable de connaître la législation puisqu’il s’agit d’un loisir encadré par une règlementation stricte. Dans un premier temps, nous vous conseillons d’apporter des modifications purement esthétiques. Vous pourrez changer le look de votre moto grâce aux rétroviseurs, aux clignotants, à une bavette, aux autocollants ou à la peinture. Cela n’implique pas en outre de transformations notables à déclarer.

Pour le reste, la vigilance est de mise puisque la simple implantation d’un accessoire peut vous mettre hors la loi.

Les obligations légales en tuning

Avant de vous lancer dans le tuning de votre moto, renseignez-vous d’abord auprès des professionnels, mais aussi et surtout auprès de votre assureur. Gardez à l’esprit que tout propriétaire qui n’effectue pas de déclaration ou qui n’observe pas le délai peut être puni d’une amende de quatrième classe. L’opération de modification sur un deux-roues d’origine peut entraîner des poursuites et de lourdes conséquences en cas d’accident.

Une homologation est par ailleurs exigée en France lorsque vous modifiez les caractéristiques techniques de votre véhicule. Il faudra commencer par déposer une demande auprès de la DRIRE qui s’occupera de vérifier les changements apportés à un véhicule de série s’il s’agit de transformations notables. Les modifications nécessitant une homologation sont l’ajout de néons, le coupage du cadre, les changements du moteur, du carénage, de la tenue de route, des cotes externes et internes du moteur.

Les changements des systèmes de sécurité, du nombre de cylindres, de cycle, de hauteur, de poids, de niveau sonore, de diamètre et de taille de pneu sont également concernés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Matériel électrique : comment faire son choix et l’entretenir ?

Avoir un matériel électrique de qualité est primordial pour le bon fonctionnement et la...

Comment choisir une porte d’entrée?

Il existe de nombreux critères à prendre en compte lorsque vous choisissez une porte...

Sécuriser son habitat : quels équipements installer ?

On ne mesure pas toujours l'importance de sécuriser sa maison. Cependant, les cambriolages ou...

Télésurveillance : un moyen efficace pour protéger sa maison ?

Ce n'est pas un secret que la sécurité domestique est une préoccupation majeure pour...

Comment fonctionnent les panneaux solaires en hiver ?

La production française d'électricité d'origine solaire photovoltaïque était en hausse au premier semestre 2021...
- Advertisment -

Sujets populaires