Comment réparer un disque dur endommagé ?

Réparation de disque dur

Les risques courus par un disque dur, interne ou externe, sont nombreux et variés. Ils peuvent être de nature informatique (virus, cheval de Troie, etc.) ou de nature physique (choc, chute, surchauffe, etc.). Dans tous les cas, ne jetez pas immédiatement votre disque à la poubelle parce qu’il existe plusieurs moyens de le réparer ou, au moins, de récupérer les informations qui se trouvaient dessus.

Des solutions informatiques

Il existe plusieurs conséquences à la défaillance d’un disque dur. Il peut ne pas être reconnu par l’ordinateur, l’ordinateur peut refuser de l’ouvrir et vous inviter à formater le disque, ou alors votre ordinateur peut carrément, dans le pire des cas, refuser de démarrer. Dans le dernier cas, c’est bien souvent parce que l’ordinateur n’arrive pas à accéder à son logiciel de démarrage sur l’ordinateur.

Sous Windows, vous pouvez faire appel à un logiciel appelé CheckDisk. Il est tout de même recommandé de se renseigner un peu avant, parce que le logiciel est particulièrement puissant et pourrait supprimer vos données si vous l’utilisez mal. Autrement, il est très efficace pour régler les problèmes d’écriture et de lecture de votre ordinateur.

Des réparations physiques

Si aucune réparation logicielle ne fonctionne, vous pouvez tenter d’effectuer une réparation physique vous-même. Pour ouvrir la tour de votre ordinateur, une visseuse munie de porte-embouts hexagonaux et équipée de la bonne tête de tournevis suffira. En revanche, vous aurez ensuite besoin de vous équiper de gants spéciaux et de tournevis d’électronique pour poursuivre votre démarche.

Récupérez donc le disque dur de votre ordinateur et analysez-le vous-même. Si la panne est superficielle (un fil cassé, une soudure brisée, etc.), vous pouvez essayer de la réparer vous-même. Si vous n’arrivez pas à l’identifier, faites appel à un spécialiste. Vous économiserez déjà beaucoup d’argent en ne lui présentant que votre disque dur plutôt que tout votre ordinateur.

Comment récupérer les données d’un disque dur cassé ?

Si votre disque dur ne fonctionne plus suite à une panne logicielle et qu’un virus l’a rendu définitivement inutilisable, vous pouvez quand même tenter de récupérer les données personnelles qui sont encore dessus. Pour cela, vous aurez besoin d’un dock pour disque dur qui vous permettra de le relier à un autre ordinateur par USB.

Avant d’entamer cette procédure, veillez à bien vérifier que l’ordinateur que vous utilisez est suffisamment protégé. Il ne faut surtout pas que le virus qui a détruit votre disque dur infecte cet autre ordinateur. Grâce à ce dock, vous pourrez alors consulter le contenu du disque dur et récupérer toutes les informations qui n’ont pas été détruites par la panne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*