AccueilDiversComment donner une seconde vie à un matelas usagé ?

Comment donner une seconde vie à un matelas usagé ?

La fin de vie des matelas a toujours été une problématique dans le monde de la literie. Toutefois, grâce aux nombreux progrès rendus possibles par les professionnels dans le milieu, il est tout à fait possible de donner une seconde vie aux matelas qui ont fait leur temps. Voici quelques éclairages sur comment optimiser le confort d’un matelas usagé.

Les matelas en fin de vie, un fléau dans le monde de la literie

Chaque année, près de cinq millions de matelas seraient jetés dans l’Hexagone. Autrement dit, cela revient à un matelas ou à un sommier jetés toutes les quatre secondes dans la nature, et ce, sans aucun processus de recyclage ou de récupération.

Globalement, il faut compter environ une centaine d’années pour qu’un matelas se « biodégrade ». Si de nombreuses solutions existent aujourd’hui pour se débarrasser d’un matelas en fin de vie sans polluer, il est tout aussi possible de lui donner une seconde vie.

Le surmatelas, une solution pour retrouver le confort d’un matelas

Le matelas est sans aucun doute un élément essentiel pour assurer la qualité du sommeil, ce qui découle de toute évidence sur le corps. Avant de se débarrasser définitivement d’un matelas, une solution permettant de lui apporter souplesse et confort existe : le surmatelas.

Autrefois appelé « lit de plume », il s’agit là d’un élément incontournable de la literie qui offre l’avantage de conserver d’étendre la durée de vie d’un matelas usagé. Il est possible d’en trouver en boutique, mais aussi sur de nombreux sites spécialisés. Certains professionnels proposent un catalogue vaste et varié de surmatelas de qualité en ligne.

Quels avantages d’opter pour un surmatelas ?

Avant de se lancer dans l’achat d’un surmatelas, différents critères sont à prendre en compte. Néanmoins, contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’épaisseur d’un surmatelas n’est pas un critère révélateur de la qualité de celui-ci. Autrement dit, même si ce dernier semble particulièrement fin, les quelques centimètres offrent un confort non-négligeable durant la nuit de sommeil.

Pratique et peu encombrant, le surmatelas se pose simplement sur le matelas, juste en dessous du drap-housse. Les défauts du matelas usagé sont ainsi corrigés instantanément, en apportant souplesse et fermeté selon le modèle choisi.

Comme son nom l’indique, le surmatelas est une couche supérieure au vieux matelas permettant de retrouver le confort originel pour un sommeil réparateur, sans désagréments tels que le mal de dos. Des modèles plus complexes sont par exemple dotés de technologies permettant de chauffer ou de rafraîchir le lit pour plus de confort. Face à une myriade de modèles, faire son choix peut parfois s’avérer difficile.

3 critères essentiels pour bien choisir un surmatelas

Il existe aujourd’hui sur le marché de la literie une kyrielle de modèles offrant des avantages bien spécifiques. Le choix du surmatelas est primordial pour retrouver un lit confortable et les résultats escomptés. Alors, comment bien choisir le modèle ?

La taille

Tout d’abord, parmi les critères les plus importants, la taille du surmatelas doit être choisie avec minutie. En effet, celui-ci doit pouvoir s’adapter au matelas usagé pour pouvoir bénéficier d’un grand confort.

Il est recommandé d’opter pour un modèle qui se compose de plusieurs bandes élastiques, afin que la fixation au matelas soit optimale. Cela permet, entre autres, que celui-ci soit stable tout au long de la nuit.

L’épaisseur

Par la suite, il faut veiller à l’épaisseur du surmatelas. Celle-ci doit faire à minima 4 centimètres. D’ordre général, les modèles proposés par les professionnels en la matière font entre 2 et 10 centimètres.

La matière

La matière du surmatelas est un autre critère phare dans la sélection de celui-ci, afin de garantir un confort optimal. Les modèles conçus à partir de matières naturelles, telles que la plume d’oie ou encore de canard, offrent plus de souplesse.

Toutefois, il est aussi possible de trouver des gammes de surmatelas réalisées en coton. D’autres matières comme le bambou sont, en parallèle, plébiscitées pour réguler la température du lit.

Différents types de surmatelas

Au-delà d’une multitude de matières proposées, il existe notamment différents types de surmatelas réalisés scrupuleusement par les fabricants qui ne cessent d’innover en la matière.

Les modèles à mémoire de forme

Pour un confort absolu, le surmatelas à mémoire de forme est un modèle permettant d’épouser les formes du corps. Ce type de modèle est souvent plébiscité par les personnes souffrant de pathologies au niveau du dos, par exemple. Cela permet, en outre, de compenser un matelas qui manque de souplesse, par exemple.

Les modèles à base de latex

D’autre part, il existe aussi le surmatelas réalisé à partir de latex. Cette matière apporte davantage de fermeté à un matelas ramolli avec les années.

Les modèles thermiques

Pour les personnes sensibles aux températures ambiantes, comme les personnes âgées, par exemple, ce type de modèle permet à la fois de chauffer légèrement ou bien de refroidir le matelas lorsque les températures grimpent.

Comment entretenir un surmatelas ?

Lavage à la machine

En fonction du modèle choisi, l’entretien peut différer. Certains modèles, par exemple, peuvent passer à la machine tandis que d’autres non. Quoi qu’il en soit, à défaut d’être un expert en matière de d’entretien de surmatelas, l’étiquette de lavage apposée sur le produit permet généralement d’avoir les informations nécessaires pour laver correctement le produit sans risquer de l’abîmer.

Si celui-ci ne supporte pas le lavage à la machine, il faudra par contre s’armer de patience et le laver fréquemment à la main.

Lavage à la main : comment faire ?

Pour ce faire, rien de plus simple, quelques étapes suffisent :

  • Premièrement, il suffit d’imprégner une éponge propre d’eau et de vinaigre blanc, de l’essorer, et de la passer sur le surmatelas.
  • Vient ensuite l’étape du rinçage à l’aide d’une éponge trempée dans de l’eau claire et essorée.
  • Enfin, pour un séchage optimal, il est conseillé d’exposer le surmatelas au soleil.

Sinon, il existe une autre astuce de grand-mère avec du bicarbonate de soude. Il suffit alors de saupoudrer le surmatelas et de l’aspirer, avec en prime, quelques gouttes d’huile essentielle de lavande pour son action naturellement répulsive contre les insectes indésirables, acariens ou parasites pouvant provoquer différentes pathologies telles que des allergies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -Bannière 300x250

Derniers articles

Comment remplacer un radiateur à eau ?

Le chauffage représente environ 60% de votre consommation totale en énergie. L’installation d’équipements nouveaux...

Comment rénover son chalet dans le respect des traditions ?

Être propriétaire d’un chalet est un rêve pour de nombreux ménages. Cela fait maintenant...

Monte escalier en panne : comment le réparer ?

Votre monte-escalier ne fonctionne plus ? Il peut s'avérer particulièrement dangereux, voire impossible, de...

Energie, modèle : comment choisir son chauffe-eau ?

Chauffe-eau à gaz ou électrique ? Chauffe-eau de 50 litres ou de 200 litres...

Comment réparer un fauteuil en simili cuir ?

Le simili cuir a le vent en poupe ! Son aspect moderne et son...
- Advertisment -

Sujets populaires